Valorisation énergétique de la Biomasse

Efficacité énergétique élevée en utilisant le procédé au bicarbonate

Click to enlarge
Les chaudières alimentées en biomasse et équipées du procédé SOLVAir® au bicarbonate pour le traitement de leurs fumées, respectent facilement la législation avec un investissement à moindre coût.

Selon la législation locale, la biomasse comprend des déchets de bois de construction/démolition, des palettes, des écorces, des plaquettes forestières, des résidus de papier, des résidus de récoltes agricoles, des déchets d’abattoirs, etc..

Les préoccupations environnementales ont généré un besoin en sources alternatives de production d'énergie (production d'électricité «verte» et de chaleur).

Les activités de la récupération d’énergie favorisées par tous les pays européens ont amené à considérer la biomasse comme une référence importante pour le développement de l'utilisation des ressources renouvelables et pour la limitation de l’effet de serre engendré par l’émission de gaz carbonique.  

Plusieurs pays utilisent des certificats verts comme moyen de soutient de la production d'électricité verte (Italie, Benelux, Royaume-Uni, Suède, etc.). Les certificats verts représentent la valeur environnementale de l'énergie renouvelable produite.  

En général, les fumées générées sont acides et doivent être contrôlées et traitées afin de réduire la corrosion et doivent se conformer à la réglementation environnementale.

solvair-schema-energy-from-biomass

La Solution SOLVAir® : injection du réactif bicarbonate de sodium à sec pour le traitement des fumées

Dans les unités de valorisation énergétique de la biomasse, la solution SOLVAir® au bicarbonate contrôle efficacement les polluants tels que HCl, SO2, SO3, HF, tout en respectant les normes européennes ou locales.

Sa simplicité lui permet également d'être adapté à de petites unités et nécessite peu d’investissements.