Comment la synthèse du coke se déroule-t-elle?

La synthèse du coke consiste à chauffer du charbon sans oxygène à une température supérieure à 600°C afin d’éliminer les composants volatils du charbon brut, laissant un matériau dur, solide et poreux à haute teneur en carbone, appelé "coke". Le coke est presque entièrement composé d'hydrocarbures et est principalement utilisé pour produire de la fonte (fer et acier) dans des hauts fourneaux.

 

La synthèse du coke, une industrie très polluante

La production de coke a toujours été un procédé très polluant, en particulier avec le dégagement d’oxydes de soufre et d'azote provenant des fours. En Europe et aux États-Unis, seules quelques cokeries sont encore en activité et leurs émissions, sous-produits et déchets sont très étroitement contrôlés. Toutefois, dans certains pays en développement, la synthèse du coke reste une source importante de pollution.

La Chine fournit plus de 80 % de la demande mondiale

En conséquence, la Chine a récemment imposé à cette industrie, certaines des réglementations les plus strictes au monde. Étant donné qu'aucun système de traitement des fumées n'avait été mis en place auparavant et que l'industrie du coke ne peut se permettre une longue période d'arrêt pour la modernisation de son système de dépollution, une solution innovante a dû être trouvée.

La synthèse du coke émet de nombreux gaz acides

Les principales émissions polluantes résultant de la synthèse du coke sont principalement le SO2, les NOx et les poussières, avec, dans certains cas, une faible teneur enHCl .

 

Comment le procédé sec SOLVAir® peut-il aider les cokeries ?

L'efficacité de SOLVAir® n'est plus à démontrer

SOLVAir® offre une grande efficacité dans l'élimination des polluants. Vous trouverez ci-dessous des résultats obtenus : 

  • Concentration des émissions de SO2 inférieure à 30 mg/Nm3
  • Concentration des émissions de NOx inférieure à 150 mg/Nm3
  • Concentration d'émission de poussières inférieure à 15 mg/Nm3

Un démarrage rapide pour une conformité immédiate.

SOLVAir® peut être mis en place en 4 mois seulement et avec un temps d'arrêt minimal pour le raccordement final. Il fonctionne sur une large gamme de températures allant de très basse (<100°C) à très haute (>300°C). Par conséquent, la large fourchette de température de l'industrie de la synthèse du coke n'est pas un défi pour SOLVAir®, elle complète même l'étape DeNOx finale qui exige des températures de gaz de combustion supérieures à 180°C pour maximiser l'efficacité. Il n'y a donc aucun besoin de réchauffer.

 

Principaux avantages pour l'industrie de la synthèse du coke

Une solution rentable

La production de coke est un procédé discontinu où les niveaux de polluants varient considérablement. Avec le procédé de traitement sec SOLVAir®, la quantité de réactif est ajustée rapidement et automatiquement en fonction de la quantité de polluants présents dans les gaz de combustion, ce qui assure la conformité tout au long du cycle et garantit ainsi l’efficacité économique.

Récupération énergétique, aucun rejet d'eau

Une fois que les fumées du four à coke ont été nettoyées, elles sont renvoyées dans la cheminée d'origine. Avec un gaz de combustion propre, la récupération d'énergie est possible en créant de la valeur à partir d'un effluent gazeux. De plus, comme le procédé est complètement sec, contrairement à d'autres technologies, aucune eau n'est utilisée et donc aucune eau usée n'est générée.

Case study-Solvair-Clients working with SOLVAir operators-plans review

Case Studies

Read our case studies to get some data!

Banner What Is Solvay #2

Contact

A question? Contact our team!