L'industrie verrière et SOLVAir® - Chiffres clés

SOLVAir® est utilisé par les principaux fabricants de verre dans le monde entier.

  • Débit : 35 000 à 75 000 m3/h

  • Combustibles compatibles : gaz naturel et huiles lourdes

  • Entrée électrofiltre (ESP) : 300°-400°C

  • Entrée SO2 : 500 - 1700 mg/Nm3 @8%O2 (le niveau plus élevé de SO2 dépend du type de combustible et du type de verre)

  • Entrée SO3 : jusqu'à 12% selon le type de verre

  • Taux d'atténuation des SOx sur ESP : jusqu'à 98%

 

Les défis des verreries : des fumées à haute teneur en soufre

Il existe trois principaux types de verre : le verre plat, le verre d'emballage et le verre spécial. Tous sont produits en faisant fondre un mélange de sable, de carbonate de sodium et d'additifs tels que le sulfate de sodium.

Il en résulte des émissions de particules et d'acides, principalement du dioxyde de soufre (SO2) et du trioxyde de soufre (SO3), provenant à la fois du soufre contenu dans le combustible et de la décomposition des agents raffineurs dans le four de fusion.

Le défi de l'élimination du SO3

Les taux typiques de SO3 dans les gaz de combustion sont de 7 à 12 % dans la fabrication du verre plat (avec le gaz naturel) et de 12 %, avec des pics allant jusqu'à 30 %, dans le verre d’emballage, selon sa formulation. Capter des quantités aussi élevées de SO3 à des températures élevées de 250°C à 400°C est un défi pour les fabricants de verre.

Des limites d'émission fixées par la réglementation de l'UE

En outre, le document BREF de l'Union Européenne sur la fabrication du verre fixe des limites d'émissions pour le verre d'emballage et le verre plat et impose l'utilisation de la chaleur perdue pour la récupération d'énergie, lorsque cela est techniquement et économiquement viable.


 

Ce que SOLVAir® peut faire pour l'industrie du verre

Les réactifs SOLVAir® à base de bicarbonate de sodium ou de soude neutralisent les composants acides des gaz de combustion afin de respecter facilement les limites d'émission légales. Il est très efficace dans l'atténuation des SOX ainsi que de l'acide fluorhydrique (HF), atteignant des taux d'élimination de 98% des SOx.

Les sels formés par ces réactions doivent être séparés des gaz de combustion à l'aide d'un précipitateur électrostatique ( électrofiltre - ESP) ou d'un filtre en céramique, en fonction des performances de réduction nécessaires et de la température des gaz.

Offrir un avantage concurrentiel aux fabricants de verre

SOLVAir® permet de récupérer la chaleur des gaz de combustion. Ce procédé nécessite de faibles concentrations de SOx et particulièrement de SO3 dans les gaz entrant dans le système de récupération de chaleur pour éviter la condensation des acides à l'intérieur des conduits de fumées, des systèmes de filtration et des échangeurs de chaleur.

La haute efficacité vis-à-vis des SOx permet aux fabricants de verre de réaliser d'importantes économies d'énergie, ce qui peut être un avantage décisif dans une industrie très compétitive.

 

Avantages clés pour nos clients verriers

SOLVAir® est utilisé dans un système d'injection de réactif sec , qui est facile à mettre en œuvre, ne produit aucun résidu liquide et ne nécessite pas de réchauffement des gaz de combustion pour faire fonctionner un catalyseur DeNOx.

Les solutions SOLVAir® fonctionnent également sur une large étendue de températures, sans différence d'efficacité observée dans l'industrie du verre.

Recyclage des résidus en matière première

De plus, lors de l'utilisation de bicarbonate de sodium ou de soude pour la capture du SO2 et du SO3, les résidus se composent essentiellement de sulfate de sodium et de carbonate de sodium, qui peuvent être réutilisés comme matières premières pour la production de verre, économisant ainsi les ressources et éliminant les déchets.

La meilleure option pour le fonctionnement du catalyseur DeNOx

Enfin, SOLVAir® facilite le fonctionnement sûr d'un catalyseur DeNOx (SCR), car une concentration plus faible en SO3 dans les gaz qui entrent dans le catalyseur, améliore son fonctionnement en évitant la formation de sels alcalins. Les clients peuvent également utiliser leur catalyseur à des températures plus basses.

Case study-Solvair-Clients working with SOLVAir operators-plans review

Case studies

See our case studies to get some data!

Banner What Is Solvay #2

Contact

A question? Contact our team!