Chiffres et points clés de La Méridionale - 2019

  • La Méridionale est la première compagnie maritime à installer un filtre à poussières sur son navire
  • Les niveaux de SO2 règlementaires selon les législations MARPOL 2020 (0,5%) et SECA (0,1%) sont respectés
  • > 99,9 % des poussières (<PM1) ont été éliminées

"Les résultats sont concluants, ce procédé va bien au-delà des exigences réglementaires de MARPOL 2020 grâce à l'élimination de 99,9% de poussières fines et ultrafines, en plus de l'oxyde de soufre."

Benoît Dehaye, Directeur général de La Méridionale.

Quels sont les besoins de La Méridionale ?

La Méridionale est une compagnie maritime française basée à Marseille qui exploite un service de ferry vers la Corse depuis 1937, transportant 278 200 passagers par an.

Anticiper les réglementations de l'OMI 2020 pour les SOx et les futures législations en matière de poussières

A partir du 1er janvier 2020, la législation de l'Organisation Maritime Internationale Marpol Annexe VI limitera la teneur en soufre du fioul lourd à 0,5% dans toutes les eaux du globe, à l'exception des zones de contrôle des émissions (ECA) où une limite de 0,1% de soufre est déjà appliquée. Jusqu'alors, la limite générale était fixée à 3,5% (1,5% pour les navires à passagers).

Réduire son empreinte environnementale grâce à une solution économique

La Méridionale recherchait un modèle économique viable lui permettant d'utiliser des carburants à haute teneur en soufre tout en se conformant à la réglementation sur la dépollution de l'air pour les SOx, d'anticiper la réglementation sur les poussières mais aussi de diminuer son impact environnemental.

Rassurer la population locale

La Méridionale veut également satisfaire les habitants vivant à proximité des ports de Corse et de Marseille préoccupés par les risques sanitaires liés à la pollution de l'air par les ferries. La fuite de poussières est particulièrement problématique, car son inhalation peut entraîner un risque accru de maladies respiratoires, de maladies cardiovasculaires et de problèmes dermatologiques.

 

Qu’a fait SOLVAir® Marine pour La Méridionale?

Installation d'un système d'élimination des SOx et de poussières pour le Piana

L'équipe SOLVAir Marine a assuré la collaboration de trois partenaires : Solvay, Andritz et La Méridionale. Le résultat de cette collaboration est l'installation du premier système sec de traitement des gaz d'échappement au monde sur le navire PIANA. Fort de ses 30 années d'expérience, Solvay a apporté un soutien technique pendant les phases d'ingénierie, de construction et d'exploitation, avec un accent particulier sur l'injection de réactif sec ; Solvay a également fourni le réactif à base de sodium et géré les résidus en toute sécurité. Andritz a conçu, construit et livré l'équipement, intégré sur le navire sous la responsabilité de La Méridionale.

Un essai réussi de six mois

La Piana est le premier navire à utiliser la solution SOLVAir® Marine. Les équipes de SOLVAir® Marine, les représentants d'Andritz et de La Méridionale ont effectué un essai de 6 mois pour tester l'efficacité de la solution sur des navires équipés de moteurs HFO (High Sulphur Heavy Fuel Oil).

Découvrez la solution SOLVAir® Marine

    <0.1%
    d’émissions de SOx

    Les bénéfices pour La Méridionale

    Une installation facile en deux semaines seulement

    L'installation du système de traitement des fumées sec sur le Piana s'est faite en seulement deux semaines et n'a pas nécessité de cale sèche. Comme les réactifs SOLVAir® à base de bicarbonate ou de sodium sont sûrs et faciles à manipuler, les opérateurs du système utilisent facilement cette technologie.

    Aucun rejet d'effluents dans la mer

    Comme SOLVAir® Marine fournit un système d'élimination des SOx et des poussières qui ne génère pas d'effluents liquides, aucun polluant n'est rejeté dans la mer.

    Une meilleure élimination des poussières

    Avec l'installation existante, les émissions de SOx sont réduites en dessous de 0,1% (la limite OMI est de 0,5%). Aucun panache de fumée n'est visible.

    "Ce n'est pas la première fois que La Méridionale innove pour l'environnement et c'est toujours une grande fierté pour nos équipages. Cet essai s'inscrit dans notre stratégie de développement et fait suite aux actions entreprises depuis de nombreuses années pour limiter notre empreinte environnementale. Après avoir limité nos émissions à quai, notamment grâce à l'électrification de nos navires, nous menons des recherches sur des solutions pour limiter les émissions en mer".

    Benoît Dehaye, Directeur Général de La Méridionale.

    Exigences de la réglementation à l'égard de l'industrie maritime

    • MARPOL 2020: des émissions de SOx  en dessous de 0.5 %
    • Zones de contrôle des émissions de soufre (SECA): des émissions de SOx en dessous de 0.1 %

    Les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé

    L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a également publié une série de recommandations concernant les poussières fines, y compris les PM2,5 et PM10 < 10 mg/m3, pour présenter les risques par rapport à l'exposition à court et à long terme dépassant les taux maximaux recommandés.

    Par conséquent, la solution mise au point par SOLVAY et Andritz, ainsi que le navire Piana, a reçu la certification et l'autorisation d'utiliser ce système et d'assurer la conformité aux règlements de l'OMI :

    • Certificat MED, module G délivré  le 21 Juin 2019